Turquie danger et niveau de risque

Turquie danger ?  le risque turc, c’est un peu comme le cholestérol, il y a le bon et le mauvais, et il est  important de bien réfléchir à tous les dangers auxquels vous devrez faire face.

NE PAS SE TROMPER D’HOTEL

Il faut notamment mettre en garde contre certaines déconvenues dont pourrait souffrir un public non averti. Par exemple, le réveil dans un hôtel quatre ou cinq étoiles pourrait être douloureux si on n’y prend garde. Certains tarifs pour ce type d’hébergement haut de gamme défient toute concurrence mais peuvent se révéler trompeurs. En effet, poussé par la prospection immobilière des dernières années, un parc hôtelier important s’est développé aux marges d’Istanbul, loin du centre-ville. Ici, une chambre dans un établissement à la marque renommée, peut coûter moins de 30 dollars pour une nuit, petit-déjeuner compris. Mais il faudra ensuite compter entre une et deux heures de trajet pour rejoindre le centre historique et ses attractions. Il est donc important de ne pas se fier à internet, et préférable d’interroger un réceptif sérieux. En ce qui concerne Tab Turizm Turquie Passion, nous mettons un point d’honneur à proposer des hôtels en plein centre-ville, au coeur  de son animation en matière d’histoire et de culture, de « lifestyle » avec les cafés et les restaurants, immédiatement  accessible par les transports. L’emplacement idéal de nos hôtels est un réel gain de temps et d’énergie pour mieux profiter du séjour sur place.

PRENDRE GARDE A SA SANTE

Continuons avec le négatif, et les problèmes de santé encourus, car à trop s’exposer au soleil de la côte méditerranéenne sans prévoir de crème protectrice, on risque de méchants coups de soleil. Sur le même sujet, partir dans les Alpes pontiques ou sur  le mont Ararat dans la même tenue qu’au bord de la méditerranée peut avoir de graves conséquence pouvant aller jusqu’au décès en cas de pneumonie aigue.

Attention aussi aux risques alimentaires, car si vous ne vous préparez pas à la prudence, vous allez craquer  quand vous allez voir tous ces kebabs, qui sont cent fois meilleurs et plus appétissants que tous ceux que vous avez déjà testés au bas de votre rue… le risque de l’obésité n’est pas à négliger, c’est aussi un vrai danger.

GARDER LA TETE FROIDE

Un danger plus sympathique, c’est de ne pas rentrer chez vous après votre voyage, non pas parce que vous aurez été victimes d’un enlèvement, mais parce que  vous aurez tellement aimé le pays, peut-être rencontré l’homme ou la femme de votre vie, ou trouvé  la petite maison pas chère au bord de la mer que vous allez vous y installer, comme pas mal d’étrangers l’ont déjà fait.

Autre danger moins sympathique, c’est de lire les « conseils de voyage » du ministère des affaires étrangères, qui sont toujours excessifs car ils servent surtout au Quai d’Orsay et à l’état français à se protéger contre les risques liés à n’importe quels voyages à l’étranger, ou même en France. Encore plus dangereux, c’est de lire les mises en garde des autorités américaines, parce que là, vous aurez du mal à voyager n’importe où dans le monde.

A part ces quelques cas, il faut savoir que la Turquie est un pays sécuritaire et extrêmement bien sécurisé. Evidemment, comme en France ou n’importe où dans le monde, le risque zéro n’existe pas, mais sachez qu’en Turquie la délinquance est très faible par rapport à l’Europe, et que les turcs sont particulièrement accueillants et serviables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *